FAQ - Questions fréquemment posées par nos clients
Retour


Vertu des "bains de boue" : l'acide fulvique y est-il pour quelque-chose ?

On peut le penser, en partie.

 Les personnes souffrant d’arthrose du genou pourraient bénéficier d’applications de boue pour soulager leurs douleurs. En Turquie, où l’on pratique traditionnellement les applications de boue chauffée à environ 43 °C, des chercheurs ont voulu savoir si les effets thérapeutiques observés étaient attribuables à la chaleur ou à la boue elle-même.
Ils ont mené un essai clinique1 auprès de 60 patients souffrant d’arthrose du genou. Trente des sujets ont reçu, sur une période de trois semaines, 15 applications de boue directement sur les deux genoux, durant 30 minutes chaque fois. L’autre moitié avait droit aux mêmes applications, mais la boue était enveloppée de nylon imperméable. Elle n’était donc pas en contact direct avec la peau; par conséquent, seule la chaleur était transmise à l’articulation traitée.
Selon les résultats, les patients des deux groupes ont rapporté, à la fin des 15 séances de traitement, un soulagement de leurs douleurs et une diminution de leur consommation d’analgésiques.
Durant les 24 semaines qui ont suivi le traitement, le soulagement de la douleur était par contre plus important et la consommation d’analgésiques était moindre chez les sujets du premier groupe en comparaison des sujets du second groupe. Dans l’ensemble, l’ampleur des améliorations cliniques des symptômes de l’arthrose était supérieure pour les sujets à qui on avait appliqué la boue directement sur la peau.
Les chercheurs en concluent que les effets thérapeutiques observés sont attribuables en partie à la chaleur de la boue, mais également aux composantes biochimiques qu’elle renferme. La boue employée dans cet essai était du type « torf », c'est-à-dire une boue pauvre en argile et riche en matières végétales décomposées.
Les chercheurs croient que les substances comme les glycolipides soufrés (acides fulvique, gallique, ulmique, vanilique, protocatéchique, etc.) que renferme ce type de boue pourraient avoir des effets bénéfiques sur la fibre musculaire lisse.
En Hongrie, on trouve des boues de ce type dans les grandes tourbières situées dans la région du lac Balaton.
 
 
1. Odabasi E, Turan M et alDoes mud pack treatment have any chemical effect? A randomized controlled clinical study.J Altern Complement Med. 2008 Jun;14(5):559-65.
 


Cette réponse n'a pas répondu à votre question ?

Nous contacter