Sur la nécessité de renforcer notre système immunitaire

Sur la nécessité de renforcer notre système immunitaire
Sur la nécessité de renforcer notre système immunitaire.
 

Important : il faut  comprendre que le virus a déjà trop circulé. Il n’y a plus de « foyers » d’épidémie – il circule librement sur l’ensemble du territoire.



Il faut réfléchir à mettre en place une stratégie immunitaire efficace pour vous et vos proches...
Renforcer le système immunitaire, cet ensemble de défenses naturelles protégeant contre les agresseurs (microbes, virus, champignons…), c’est possible.

Le corps dispose d’un véritable arsenal pour se protéger contre les infections et les agressions diverses.
 En première ligne les lymphocytes (une catégorie des leucocytes, encore dénommées globules blancs).

Les lymphocytes T (lymphocytes de l’immunité cellulaire) détruisent les cellules infectées notamment en absorbant-digérant les germes.
Pour diverses raisons (fatigue, stress, mauvaise hygiène de vie, contexte…), notre système immunitaire est souvent fragilisé et débordé par les agressions. Plusieurs initiatives, permettent de le stimuler et de le renforcer.
 

La vitamine C, anti-infection
 
C’est la vitamine anti-infection par excellence. Une consommation quotidienne d’aliments à forte teneur en vitamine C est une stratégie classique mais efficace à condition que la teneur soit bien réelle dans l’alimentation.

La vitamine C classique est indiquée. Prendre au moins 1000 mg !!!
comprimés ici (25 comprimés ou 120)
poudre de vitamine C pure ici 250 mg ou 500 mg


La vitamine C liposomale de haute qualité est également intéressante – une prise = 1000 mg de vitamine C enveloppés dans des milliards de sphères nanométriques appelées « liposomes » qui protègent et fournissent la vitamine C directement dans vos cellules.

1 g = 10 ml de vitamine C injectable.

Vitamine C liposomale (lire l'article du blog ici)
buvable 1 g
gélules 500 mg
liposomale + glutathion
sachets 1 g

 
Les oligoéléments, source de minéraux
 
Les oligoéléments aident à lutter contre les infections. On peut en faire des cures pour prévenir la survenue des rhumes et états grippaux : facile avec Huminiqum qui en contient plus de 70 !



Contre les virus
Action anti-virale : les matières humiques sont un merveilleux virucide (anti-virus).






Le cocktail de base ?

Dans l'idéal : Huminiqum en continu pour toute la famille + vitamine C liposomale 
+ miel, propolis + tisanes de thym 
+ camphre éventuellement


 
Le glutathion

Le glutathion : un immunostimulant sans équivalent
Le glutathion réduit (GSH) est l'un des compléments les plus précieux qui soient. Il agit sur tant de de problème de santé qu'il serait trop long d'en établir la liste exhaustive ici.
 
Plus de cent années de recherches et 81 000 articles scientifiques ont établi que le glutathion est l'une des plus importantes molécules protectrices dans l'organisme, y compris au niveau immunitaire qu'elle nourrit indirectement. Une faible concentration en GSH a été impliquée dans la plupart des maladies (avec pour corollaire des améliorations avec un apport de glutathion)  :
 
neuronales (Parkinson, Alzheimer...),
hépatiques,
pancréatiques,
gastro-intestinales,
rénales,
pulmonaires et respiratoires (asthme),
cardiaques,
musculo-squelettiques,
visuelles (un faible taux est notamment associé à la DMLA et à la cataracte),
auditives,
infectieuses*
*Pour en savoir plus, je vous invite à aller sur le site de Nutranews, l'une des rares revues à avoir consacré au glutathion plusieurs articles fort documentés.  Vous y trouverez de nombreuses références scientifiques. Notamment des études animales et sur l'homme qui montrent des effets bénéfiques d'une supplémentation en GSH dans de nombreux cas, pour protéger du déclin lié à l'âge de la fonction immunitaire, pour stimuler la fonction des lymphocytes ou pour protéger des infections virales. (Natural Medicine Journal 3(12), February 2011).

Pour augmenter encore son assimilation, il vaut mieux prendre le glutathion en association avec de la vitamine C liposomale, ce qui neutralise la charge du glutathion et le rend absorbable au niveau intestinal.

Vitamine C liposomale + glutathion

Glutathion liposomal haute performance


Le camphre

Certaines thérapies orientent vers les huiles essentielles, véritables concentrés des principes actifs de la plante, qu’on peut utiliser en mode préventif, notamment – pour les voies respiratoires – celles de térébenthine, eucalyptus, camphre….
Vous trouverez du camphre dans le baume hongrois ! Dans ce cas, en application en friction sur la poitrine ou en inhalation. Egalement en légères applications sur les tempes et autour des narines.
 
Algues
Certaines algues  riches en minéraux (zinc en particulier)  sont immunostimulantes ou antiasthéniques avec une mention spéciale pour la tonifiante klamath (algue d’eau douce).


Ne pas oublier non plus les produits de la ruche, le miel, mais aussi la gelée royale, et la propolis, une résine collectée par les abeilles aux vertus anti-microbiennes.

La Chlorophylle.

Elle améliore le système immunitaire

Sa structure moléculaire est similaire à celle de notre sang.

Grâce à l’existence de bactéries qui ne peuvent survivre dans des endroits où l’oxygène est en abondance. La chlorophylle est une grande source de cet élément nécessaire à la vie.

De cette manière, elle permet de stopper le développement des mauvaises bactéries, responsables de beaucoup de maladies.

  • Agit également comme un puissant agent qui permet d’alcaliniser le sang. Ceux qui ont des défenses immunitaires faibles doivent consommer de la chlorophylle pour éviter de tomber malade trop souvent.
  • On la conseille également aux personnes atteintes par des maladies immunodépressives, comme dans le cas du VIH.
  • A la capacité de faire cicatriser plus rapidement les plaies, en faisant l’un des traitements idéaux pour les patients convalescents, ou qui subissent des traitements invasifs comme la chimiothérapie et la dialyse.
Chlorophylla

Ail et infections respiratoires

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) reconnaît l'usage de l'ail comme traitement complémentaire des mesures alimentaires visant à diminuer les taux de lipides dans le sang (cholestérol et triglycérides) et dans le traitement des infections respiratoires, des vers intestinaux, des troubles digestifs et de l'arthrose.

 Ail noir (plus puissant, sans odeur)

 
 Le mode de vie, facteur déterminant

 
Sélectionner diverses plantes et aliments stimulants du système immunitaire et tonifiants, ne pourra être pleinement bénéfique qu’à la condition de respecter une hygiène de vie correcte. Les ennemis sont connus (stress, fatigue, manque de sommeil, alcool, sucres et graisses en excès…), les alliés aussi (exercice physique, repos, alimentation équilibrée). A nous de trouver le bon cocktail pour aider notre système immunitaire à nous défendre.

Article rédigé par Didier Gratien, naturopathe. Etude des TGV (Très Grands Vieillards), suivi d'un groupe sur des années : longévité, immunité, stratégies...

CODE PROMO 10% = DEFENSES (valable sur tout le site, sans minimum de commande)

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégorie

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !