Quelques pistes pour un nettoyage des émonctoires.

OUVRIR LES ÉMONCTOIRES :

 

On appelle «  émonctoires » les organes capables d’éliminer, c’est-à-dire de faire sortir des substances vers l’extérieur de notre corps. En naturopathie, on sait que  le foie et les intestins, les poumons sont en mesure d’éliminer les déchets appelés colles, que les reins éliminent les cristaux et enfin que la peau est capable d’éliminer les deux.

NETTOYAGE INTESTINS - COLON

Pour un nettoyage profond de l'organisme, la cure de 14 jours est destinée à toute personne désireuse de procéder à une détoxination intestinale.
Cette cure unique sur le marché comporte tous les ingrédients nécessaires et un livret du protocole à suivre, elle est clé en main.
Plus respectueuse de l’organisme que l’hydrothérapie ou les lavements, elle amène la libération de tous les déchets du tractus digestif.
L’intérêt de cette cure est sa douceur, son efficacité et sa facilité d’utilisation qui permet de la suivre à tout moment.
Voir ici + infos 


 

Pistes naturelles pour le nettoyage des intestins.

Les intestins jouent un rôle fondamental.
Avec ses 7 mètres de long et un diamètre de 3 à 8 cm, la quantité de substances qui peut stagner, putréfier ou fermenter est énorme et elle contribue pour une grande part à l’auto-intoxication.

Une cure 14 JOURS COLO-HYGIENA® aide à vous débarrasser de ces déchets. 

Tout au long de l'année, on peut ausi recommander également  la bourdaine (en infusion) qui, par son effet global sur le système digestif car elle améliore en douceur le transit. On utilise l’écorce séchée pour préparer l’infusion (1 cuillère à café pour 250 ml d’eau ; deux tasses par jour).
 
Le rétablissement d'un bon transit peut également s'opérer en absorbant de la chlorophylle. La chlorophylle permet d’oxygéner l’organisme, de le désintoxiquer et surtout de maintenir l’équilibre acido-basique. Elle permet également d’assainir la flore intestinale et favorise la santé des bactéries probiotiques. Elle agit enfin sur la fibre lisse des intestins et contribue ainsi à combattre la constipation.

Acides fulviques. 

Ils aident à stimuler la digestion et l'absorption des nutriments.

L'acquisition d'une quantité suffisante d'électrolytes et d'autres oligo-éléments est essentielle au bon fonctionnement du métabolisme, à la santé digestive et à l'assimilation des nutriments.

La prise d’acide fulvique , à partir de petites doses, entraînent des améliorations rapides et significatives du taux de bactéries vivant dans l'intestin.
On obtient ainsi une réduction de nombreux symptômes digestifs indésirables tels que la constipation, les ballonnements, la diarrhée et les sensibilités alimentaires.

En plus de fournir des nutriments bruts, l’acide fulvique transporte les minéraux et d’autres nutriments plus efficacement vers les cellules, augmente le taux d’absorption des nutriments en rendant les cellules plus perméables et lutte contre l’inflammation des organes digestifs.

L’acide fulvique présente un autre avantage: il aide à rétablir le pH optimal de l’organisme. En alcalinisant le corps et en empêchant la formation d'un environnement trop acide, les acides humiques pourraient aider à prévenir le développement de maladies à long terme et améliorer la défense contre les bactéries, champignons, levures et autres organismes nuisibles.
 
En plus de fournir des nutriments bruts, l’acide fulvique transporte les minéraux et d’autres nutriments plus efficacement vers les cellules, augmente le taux d’absorption des nutriments en rendant les cellules plus perméables et lutte contre l’inflammation des organes digestifs.
 
L’acide fulvique présente un autre avantage: il aide à rétablir le pH optimal de l’organisme. En alcalinisant le corps et en empêchant la formation d'un environnement trop acide, les acides humiques pourraient aider à prévenir le développement de maladies à long terme et améliorer la défense contre les bactéries, champignons, levures et autres organismes nuisibles.

 

NETTOYAGE DU FOIE

Cette cure bien connue permet de faire un nettoyage en profondeur du foie, l’organe majeur de l’élimination des toxiques. Le nettoyage du foie et de la vésicule biliaire peut considérablement améliorer la qualité de la digestion, l’assimilation des nutriments et l’élimination des toxines.
Ce nettoyage améliorerait aussi les allergies, les douleurs chroniques, les migraines et les nausées, le teint terne et la fatigue chronique, l’addiction légère à la nourriture et redonnerait de l’énergie.
En cas d’intoxication aux métaux lourds, le foie est l’organe de la détoxification naturelle, il doit donc être le moins encombré pour faire son travail correctement.
 La bile à une double fonction, d’une part permettre la dissolution des graisses présentes dans la nourriture ingérée, et d’autre part éliminer certaines toxines dans les selles. L’objectif  de cette cure est de permettre l’élimination des boues et concrétions  biliaires qui encombrent la vésicule biliaire et ralentissent le travail d’élimination du foie et l’encombrent. Il s’agit de calculs du foie, qui peuvent être bloqués. Ces calculs ont un impact sur le fonctionnement du foie et de la bile entrainant un impact sur tous le corps (énergie, maladies).

 LA CURE DU NETTOYAGE DU FOIE EN DETAIL VOIR ICI

 

NETTOYAGE DES REINS

Du pissenlit pour laver les reins.
 On dit du pissenlit qu’il rince le filtre rénal et essore l’éponge hépatique. Il est aussi surnommé le « grand nettoyant ». On peut le consommer en salade, ramasser ses racines et les faire en infusion.
Maurice Mességué, herboriste, conseillait de préparer les racines de pissenlit en tisane, associées à de la fumeterre, du romarin et de l’ortie (quatre pincées de chaque dans un demi-litre d’eau), à boire dans la journée. Le pissenlit existe également en suspension intégrale de plante fraîche (SIPF)
Mais de nombreuses autres plantes peuvent nettoyer les reins.
 C’est le cas du bourgeon de peuplier qui est un excellent diurétique éliminateur de l’acide urique tout en fortifiant les voies respiratoires. Les feuilles de frêne offrent des vertus nettoyantes pour les personnes souffrant de rhumatismes et de crises de goutte.
 
La feuille et l’écorce du bouleau pourront aussi être consommées en infusion. La feuille est moins amère et ses vertus dépuratives et diurétiques favorisent l’élimination des chlorures, de l’acide urique et de l’urée. Egalement : la piloselle à prendre  en infusion, 50 g pour un litre d'eau, trois tasses par jour en cure.
 
On peut aussi prendre de la Criste marine, une plante de la famille des ombellifères que l’on trouve sur les rochers bordant l’océan Atlantique et la Méditerranée. C’est une plante dépurative par les voies urinaire et rénale.
Les infusions avec des mélanges de plantes tout faits,  en pharmacie ou en herboristerie sont en général très bien formulées et pratiques, en cures de 20 jours. 

NETTOYAGE DES POUMONS

Les poumons sont avant tout une voie d’élimination de déchets gazeux ou solides (glaires).
Le plantain pour assainir les poumons…
 Le plantain (Plantago majus) est un fortifiant des voies respiratoires, un stimulant immunitaire hors pair, qui a en plus le pouvoir de modérer les réactions allergiques.
Ses propriétés astringentes, cicatrisantes, dépuratives, diurétiques, expectorantes font de cette plante un allié idéal pour nettoyer les bronches. Les feuilles peuvent être utilisées en infusion (100 g de feuilles dans un litre d'eau bouillante). On peut aussi trouver du plantain en gélules en herboristerie ou pharmacie

NETTOYAGE DE LA PEAU

La peau est un organe à part entière, qui constitue une double porte d’élimination, très importante.
Même si l’élimination se fait de manière très discrète, la peau rejette des déchets sous forme de cristaux, à travers la sueur, grâce aux glandes sudoripares, et sous forme de colles, à travers le sébum secrété par les glandes sébacées.
Les plantes susceptibles d’ouvrir cet émonctoire sont :
  • la bardane, la pensée sauvage, la bourrache, l’ortie, la camomille. La peau est aussi stimulée à travers les saunas, les massages, les frictions, les exercices physiques et l’exposition raisonnée au soleil.