Catégorie liée / ail noir
 

Ail noir 90 gélules - Système cardio vasculaire

Ail noir 90 gélules - Système cardio vasculaire
Extrait de Bulbes d'ail noir vieilli, antioxydant
 
Sélection des quantités Prix dégressifs : 

Prix :
   35,00 euros TTC

Quantité :    

       



 


 
Contribue à réduire l’agrégation plaquétaire (pouvant entraîner un AVC) et l’oxydation du cholestérol LDL.
 Boîte de 90 gélules
Ingrédients :
Extrait de Bulbes d'ail noir vieilli.

Conseil d'utilisation : 2 gélules par jour, avec un verre d'eau.


Fabriqué en France. FICHE TECHNIQUE BIONEO ICI
 
L’ail noir ? C’est de l’ail blanc qui a subi différentes fermentations (couple temps-température qui varie). La bi-fermentation des bulbes d’ail qui prend entre 2 à 3 mois. 

Sa couleur naturelle est obtenue par fermentation dans des conditions contrôlées.  Après la fermentation, il contient moins d’allicine, un composé responsable de la mauvaise digestion de l’ail chez certaines personnes.  Il renferme plusieurs éléments : la S-allyl-mercaptocystéine, de l’allyl-cystéine, quelques composés organosulfurés liposolubles, des flavonoides et d’autres nutriments essentiels comme le sélénium.

 L’ail est utilisé  en cuisine comme condiment. On lui reconnait des vertus thérapeutiques grâce à ses propriétés anti-oxydantes et sa forte teneur en composés organosulfurés.
 L’ail (blanc) est transformé en ail noir par un processus de fermentation. Ce processus permet de convertir d’augmenter de magnière signifcative le taux d’anti-oxydants. L’ail noir contient également de la S-allyl-mercaptocystéine, de l’allyl-cystéine, des composés organosulfurés liposolubles, des flavonoides et d’autres nutriments essentiels comme le sélénium.
 
ACTIONS

Aide à lutter contre l’hypertention
Un facteur majeur de risque pour les maladies cardiovasculaires et les accidents vasculaires cérébraux (AVC) est l’hypertension. Les études cliniques montrent que l’ail noir et la S-allyl-cystéine peuvent aider à réduire ce risque. Une dose journalière de 2.4-4.8 g pendant 6 mois a réduit le cholestérol total de 5-7%, et a abaissé les taux de LDL, de triglycérides tout en diminuant la tension, a inhibé l’agrégation plaquettaire et augmenté le HDL.

Réduit le taux d’homocystéine
Des taux élevés d’homocystéine, qui peuvent résulter d‘une déficience en vitamine B et en folates sont un risque majeur pour les maladies cardiovasculaires, les accidents vasculaires cérébraux, la maladie d’Alzheimer et le cancer. Des études précliniques menées à la Pennsylvania State University ont montré qu’une supplémentation en ail noir diminuait les taux d’homocystéine lors d’une déficience en folates.

Protège le  cœur et les artères
Une étude réalisée à l’UCLA a montré qu’une supplémentation quotidienne en ail noir réduisait de nombreux facteurs de risques associés aux maladies cardiovasculaires. Lors d’une étude randomisée, en double aveugle et avec contrôle placebo qui a duré un an, 19 patients cardiaques sous statines qui ont reçu 1200 mg d’ail noir par jour ont vu l’accumulation de plaque coronaire diminuer de 50%, leur HDL s’améliorer et les taux d’homocystéine baisser, alors qu’il augmentait dans le groupe placebo. Concernant les personnes en bonne santé, l’ajout d’ail noir à l’alimentation des cardiaques peut aider à la prévention de l’athérosclérose et maintenir le cœur en bon état.

Stimule  l’immunité et aide à combattre les infections
Des études précliniques ont montré qu’on peut prévenir une infection par le virus de l’influenza en ajoutant de l’ail noir à l’alimentation, de façon aussi efficace que la vaccination. L’extrait d’ail noir augmente l’activité des macrophages, des cellules de la rate et des cellules « Natural Killer » (NK). Il stimule la prolifération des lymphocytes T et augmente la toxicité des lymphocytes pour les cellules cancéreuses.

Action antibactérienne et antifongique
L’extrait d’ail noir inhibe la croissance du Candida albicans, que l’on retrouve souvent chez les patients immunodéprimés, et éradique Heliobacter pylori, qui est liée aux ulcères et cancers de l’estomac. Egalement, il protège le foie contre la toxicité des carcinogènes et du paracétamol.

Protecteur du cerveau, prévention des maladies neurodégénératives
L’ail noir protége les cellules neuronales contre l’apoptose, liée à la maladie d’Alzeimer. La S-allyl-cystéine, le composant majeur de l’ail noir, prévient également la mort des neurones qui suit une ischémie et augmente de 30% par rapport au groupe de contrôle le taux de survie des cellules de l’hippocampe, siège de la mémoire.
 
 



 
 


ENVOI SUIVI RAPIDE (48h)


PAIEMENT SECURISE PAR PayPal


 
 

Avis sur cet article :
 

 
Voir les autres catégories de la boutique